Alternative au gaz en provenance de Russie: Le port de Sines prêt à doubler la capacité de son terminal gazier

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le port de Sines peut doubler la capacité de son terminal gazier en moins de deux ans, a déclaré le président du conseil d’administration, José Luís Cacho, dans des déclarations à l’AFP.

Depuis 2016, le port reçoit du gaz naturel liquéfié nord-américain à destination de l’Union européenne et les volumes en provenance des États-Unis et du Nigéria ont considérablement augmenté, atteignant environ quatre millions de tonnes par an.

Afin de développer une voie d’approvisionnement alternative au gaz en provenance de Russie, Sines pourrait doubler l’infrastructure actuelle pour atteindre 10 millions de tonnes, ce qui permettrait d’acheminer jusqu’à 20% des besoins gaziers de l’Europe par voie maritime et via un gazoduc reliant l’Algérie.

Le renforcement des interconnexions énergétiques figure parmi les principaux objectifs de politique étrangère inclus dans le programme du gouvernement.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.



Leave a Comment

Your email address will not be published.

Start typing and press Enter to search