Le Portugal frappé par la sécheresse en plein hiver

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le Portugal est frappé cet hiver par une sècheresse précoce et extrême en raison des faibles précipitations enregistrées en janvier, mois qui est déjà considéré comme le deuxième le plus sec depuis l’an 2000.

La sécheresse au Portugal, est bien connu, on en parle depuis dans années, mais cette année c’est diffèrent:

 

Prenons l’exemple de la rivière o Zêzere, une rivière prenant sa source à 1 900 m d’altitude dans la Serra da Estrela et qui se jette après un cours de 242 km, dans le Tage, les rives du fleuve Zêzere sont entourées de larges bandes de terre jaune craquelée en raison de la sécheresse et le niveau d’eau à tellement baissé que ça a fini par montrer un ancien village appelle aldeia do vilar, qui était submergé par le barrage depuis 70 ans, mais dans le nord su Portugal aussi, le barrage du Lindoso a aussi tellement baissé le niveau d’eau qui on peut voir un autre ancien village l’aldeia de Aceredo, mais dans le nord du Portugal aussi, le barrage du Lindoso a aussi tellement baissé le niveau d’eau qui on peut voir un autre ancien village l’aldeia de Aceredo.

La baisse du niveau du Zêzere, qui serpente au milieu des montagnes recouvertes d’eucalyptus et de mimosas dans cette région du centre du Portugal, est vue comme une nouvelle menace par les habitants, déjà durement frappés par les incendies meurtriers de 2017, qui avaient fait plus d’une centaine de morts.

Le niveau d’eau  devient trop bas (Credit photo:Google Earth)

 

Cette situation inhabituelle a déjà amené le gouvernement portugais à prendre des mesures d’urgence. Dans un pays où près de 30% de l’énergie consommée est d’origine hydraulique, les autorités ont été contraintes début février d’annoncer la suspension de la production hydroélectrique de cinq barrages pour « préserver les volumes nécessaires à l’approvisionnement public ».

A la fin du mois de janvier, le territoire portugais était en situation de sécheresse, avec 34% de sécheresse sévère et 11% de sécheresse extrême, mais en plus d’une menace pour l’agriculture au Portugal il y a aussi le risque d’incendie, bien connu malheureusement au Portugal.

Pour qu’on puisse avoir une idée de la gravité de la situation, en plus du manque de pluie dans le pays, la température a été aussi extrême, puis que la température de l’air enregistrée au Portugal, a été la plus élevé des derniers 90 ans, avec une moyenne de 15.3°C au mois de janvier.

Avec le réchauffement climatique qui menace la sécurité alimentaire des populations, risquent encore d’augmenter, et la situation ne devrait pas s’améliorer dans les prochains jours, puisque les prévisions météorologiques du Portugal  prévoit de la pluie, mais en dessous des moyennes de saison.

Confronté à cette réalité, le gouvernement portugais a annoncé jeudi qu’il allait renforcer sa coopération avec l’Espagne pour lutter contre la sécheresse dans la péninsule.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.



Leave a Comment

Your email address will not be published.

Start typing and press Enter to search