Non, le Portugal n’est pas infecté par le variant brésilien


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Il y a une dizaine de jours, Damien Abad, président des députés LR à l’Assemblée Nationale expliquait que 20% des cas de Covid au Portugal étaient liés au variant brésilien. 

Une fausse information qui circule dans une partie de la presse française, avec en creux la crainte d’une diffusion, par ricochet, en France.

Dans les rues ensoleillées de Lisbonne, Medhi Benlahcen sort son téléphone portable et pianote quelques instants à la recherche de ce chiffre qui lui a rapidement paru surprenant : « J’ai trouvé ça énorme. » Enseignant au lycée français de Lisbonne, Conseiller des Français de l’étranger, il voit l’information circuler chez les expatriés : « Puisque les gens sont très branchés sur la presse française, ce chiffre courait au Portugal. Ils étaient très interrogatifs : si vraiment il y avait 20% de variant brésilien au Portugal, tout serait fermé ! »

« Le variant brésilien semble sous contrôle. Toute personne qui vient du Brésil est testée et confinée 14 jours. Au Portugal, c’est très rigoureux. Puisqu’il n’y a pas des milliers de personnes dans ce cas à surveiller, les autorités de santé appellent au téléphone et envoient la police sur place. »

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Share
<
Ecouter EMP ECOUTER EN MODE PORTUGAL