Région de Barroso dans le « The New York Times »


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La région de Barroso formée par les municipalités de Montalegre et Boticas, dans le district de Vila Real, a été mise en avant dans l’édition de lundi du « New York Times ».

«Climat rigoureux», «terrain accidenté», «traditions agricoles permanentes» et «beauté époustouflante». C’est la première description que fait le journal américain de ce qu’il considère comme « l’une des régions les plus isolées » du Portugal, dans un article intitulé « Instants de la vie quotidienne dans une région reculée du Portugal ».

D’autres éloges s’ensuivent, cette fois destinés aux habitants de la région, «parfois méprisés (et à tort) présentés comme simples et non sophistiqués». «La vérité est que son profond attachement à ses terres et à ses traditions fait de Trás-os-Montes l’une des régions les plus uniques du pays sur le plan culturel», peut-on lire dans le reportage signé par le photographe brésilien André Vieira qui en 2017, voulait découvrir la terre où sa famille avait des racines.

Le voyage de découverte a commencé dans le paisible village de Vilarinho Seco, à l’un des points les plus élevés de la municipalité de Boticas, « considéré comme l’un des exemples les mieux préservés de l’architecture traditionnelle de Barroso, avec des maisons en pierre rustiques, souvent avec des abris pour des animaux au rez-de-chaussée, des granges en granit à côté d’eux et des fontaines publiques bordaient les rues tous les quelques centaines de mètres « . À environ 15 minutes de route, le NYT est arrivé à Covas do Barroso, «entouré de forêts de pins et de chênes» où «un ruisseau intact» et «chaque maison a un verger plein de vignes». Et aussi où, au domicile de la famille Coelho, la mise à mort de trois porcs servira à nourrir ceux qui franchiront la porte au cours de l’année.

Le reportage ici

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Soutenez En Mode Portugal avec Patreon!
Share
<
Ecouter EMP ECOUTER EN MODE PORTUGAL