Portugal: Comment le Portugal est devenu le premier fournisseur de vélos d’Europe


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

En une dizaine d’années, le Portugal est devenu le premier producteur de vélo en Europe. L’immense majorité des ateliers sont concentrés dans une même région, dans la vallée d’Agueda au sud de Porto.

Les fabricants de vélos portugais sont concentrés dans la région d’Agueda, avec beaucoup de PME et quelques géants de l’industrie. RTE Bikes est la plus grande usine d’assemblage de bicyclette d’Europe. Avec 800 employés et six lignes de montage, on y produit 5 000 à 6 000 vélos par jour, soit un vélo toutes les 45 secondes. Dans ce lieu, tout est chronométré. Sur une ligne de montage, on passe d’un modèle à un autre. Depuis la crise du Covid-19, la demande en Europe n’en finit plus de grimper. Pour y répondre, l’usine tourne à plein régime. L’immense hangar de stockage de 50 mètres de haut se remplit en continu. Comment cette région autrefois dédiée à la fabrication de céramique s’est-elle reconvertie avec succès dans le vélo ?

La raison principale de cette réussite, selon le représentant local de la filière, est une règle européenne pour lutter contre la concurrence jugée déloyale de la Chine. Les vélos à bas coûts subventionnés par Pékin sont désormais taxés à 48,5% lorsqu’ils arrivent en Europe. Depuis l’entrée en vigueur de cette taxe, la production portugaise a explosé, passant de 427 000 unités par an à 2 700 000 en 2019. À l’abri du Bouclier Européen, porté par un SMIC à 740 euros bruts par mois, la vallée du vélo a pu s’enrichir et innover. Trois entreprises de la région ont mis dix millions d’euros sur la table pour inventer un robot capable de souder des cadres en aluminium. Une technologie top secret.

Plus d’informations et reportage ici

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Share
<
Ecouter EMP ECOUTER EN MODE PORTUGAL