Portugal: au moins 2990 téléphones portables saisis dans les prisions portugaises


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Selon la Direction générale des services pénitentiaires, en un an et demi – du 1er janvier 2018 au 24 mai 2019 – les autorités portugaises ont saisi 2990 téléphones portables dans 49 prisons nationales.

La plupart des appareils trouvés sont des mini-téléphones mobiles utilisés juste pour communiquer, mais certains ont des smartphones permettant également aux détenus d’accéder aux réseaux sociaux.

Les autorités estiment que les portables sont introduits dans les prisons par le biais des employeurs ou des détenus qui sont sortis et qui rentrent de nouveau dans les prisons (exemple visite médicale). Plusieurs téléphones portables auraient même été introduits dans les prisons dans les corps des détenus, y compris dans l’anus.

Une autre façon d’introduire les téléphones mobiles consiste à utiliser des drones qui survolent les prisons et y déposent des colis. Selon Correio da Manhã, cette méthode est de plus en plus utilisée et des drones survolent déjà certains établissements pénitentiaires tels que la prison de Custodias et Vale de Judeus.

Selon la DGSP, le nombre d’arrestations montre « la proactivité des gardes dans le travail quotidien et de routine ». Pour lutter contre cette situation, l’organisation a publié une déclaration dans plusieurs prisons afin d’avertir les détenus que leur peine pourrait être augmentée s’ils étaient arrêtés avec un téléphone portable.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Share
<
Ecouter EMP ECOUTER EN MODE PORTUGAL