Nantes: Un portugais soupçonné d’une fraude de 500 000 €


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 Un Portugais, âgé de 44 ans, embauchait des ressortissants du Portugal. Plus de soixante salariés, qu’il n’aurait pas déclarés. Il sera jugé pour travail dissimulé devant le tribunal correctionnel de Nantes.

Durant ces cinq dernières années, il a multiplié les chantiers dans le bâtiment. Grâce à 62 salariés, qu’il n’aurait pas déclarés. Tous venaient du Portugal, d’où il est originaire. Cet homme, âgé de 44 ans et habitant Nantes, est soupçonné de travail dissimulé.

Différents chantiers auraient dégagé un chiffre d’affaires de plus d’un million d’euros. L’Urssaf, l’organisme qui collecte les cotisations salariales et patronales, estime son préjudice à plus de 500 000 €.

Arnaque découverte par hasard

L’arnaque présumée a été découverte par hasard. Après une vive altercation à Mauves-sur-Loire, en février 2019, vers 23 h. Cinq Portugais, qui habitent dans cette bourgade de l’agglomération nantaise, sortent de leurs gonds après que leurs deux voisins leur refusent une cigarette. Les deux victimes se voient prescrire des ITT (incapacité totale de travail) de trois et six jours.

Les gendarmes de Carquefou sont alertés. Quand ils perquisitionnent la maison où habitent les agresseurs, ils découvrent du « matériel de chantier et des matériaux à foison » . Voilà qui leur met la puce à l’oreille. Ils continuent leurs investigations et présument que, derrière, se cache du travail au noir.

L’employeur sera jugé en octobre 2019 devant le tribunal correctionnel de Nantes.


Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Share
<
Ecouter EMP ECOUTER EN MODE PORTUGAL