France: Le vol pour Porto décolle avec un jour de retard


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le calvaire est enfin fini pour les 180 personnes qui devaient partir jeudi à 15h25 pour Porto depuis l’aéroport de Dole. Vers 15h30 vendredi, l’airbus a finalement décollé après vingt-quatre heures d’attente.

 

D’après Jean-Jacques Berto, directeur de l’aéroport de Dole, l’origine du problème était une panne informatique à bord, empêchant l’appareil de prendre son envol. « Il a fallu amener la nouvelle pièce puis deux heures pour reconfigurer l’avion, explique le patron de l’aéroport, puis 1h30 pour faire embarquer les passagers. »

Pour ces derniers, l’attente a été longue. Vers midi et demie, après avoir passé la journée de la vieille enfermés dans la salle d’embarquement pratiquement sans nouvelle. La veille, ils étaient restés jusqu’à 22 heures ou 23 heures dans l’attente d’un éventuel décollage. Les informations délivrées par SMS par la compagnie à bas prix irlandaise Ryanair, qui assure la liaison, leur avaient fait espérer partir aux alentours de minuit.

En fin de soirée pourtant, l’avion n’était toujours pas prêt. De guerre lasse, l’aéroport a laissé les passagers s’en aller pour revenir le lendemain. Mais tous ne venaient pas du Jura et certains venaient d’aussi loin que la Suisse ou la Belgique.

Le personnel de l’aéroport de Dole s’est démené pour trouver une solution pour loger 42 passagers, les hôtels de Dole étant tous complets en raison de la foire qui se tient ce week-end. C’est finalement à l’ibis de Dijon qu’ils ont été emmenés en minibus et en taxi aux alentours de minuit. Ils sont revenus par le même moyen ce matin, peu avant 10 heures, avec la nouvelle promesse de la part de Ryanair de décoller aujourd’hui vers 13 heures. « Je n’ai rien à reprocher à l’aéroport », témoigne Jean-Louis Durant, venant de Montbard et qui a dormi à l’hôtel. « Mais on n’a aucune information. Il est midi et l’appareil n’a toujours pas bougé. On ne sait toujours pas ce qu’on fait. »

Le seul responsable c’est Ryanair, affirme un autre passager qui vient de Côte d’Or. J’ai souvent pris cette compagnie depuis l’aéroport de Dole, c’est la première fois que ça arrive. » Peu avant midi, une rumeur qui circulait depuis la veille parmi les passagers s’est confirmée : un technicien spécialement envoyé par Ryanair est arrivé en jet privé depuis Londres. Une heure plus tard, le problème n’était toujours pas résolu. Il a finalement fallu près de deux heures pour résoudre le problème et procéder à l’embarquement. A l’heure actuelle, les passagers sont enfin en route pour Porto, après avoir perdu pour certains une réservation d’hôtel et une journée de vacances.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Share
<
Ecouter EMP ECOUTER EN MODE PORTUGAL